Gros investissement de MARTIN à Ottobeuren

MARTIN a fait un gros investissement sur le site de fabrication à Ottobeuren dans la région Bavière-Souabe. L’entreprise est donc très bien préparée pour l’avenir. Cet investissement fait partie d’une stratégie à long terme, à savoir de maintenir l’entreprise profitable, et ce plus long qu’au 100e anniversaire en 2022. Afin de continuer avec succès la croissance solide qui existe depuis quelques années déjà, l’entreprise qui s’est spécialisée dans des machines standard pour l’usinage de bois fait des efforts énormes.
Le dernier investissement qui a été fait à Ottobeuren, le site de fabrication unique, est un centre d’usinage ultra moderne qui a été monté sur une face de 350 m² qui a été créée dans le hall uniquement pour ce centre d’usinage. Déjà au mois d’août 2.100 m² du hall de fabrication ont été équipé par le sol industriel neuf Rheorapid. Après ces travaux, une nouvelle logique de montage a été réalisée en collaboration avec l’université de Kempten. Il y a un deuxième projet en cours avec cette université de Kempten dont le but est l’optimisation du flux de matériaux. Le volume d’investissement total s’élève à environ 2,0 million euros.

Un site de fabrication performant

Depuis la création de l’entreprise, toutes les machines MARTIN sont fabriquées à Ottobeuren : scies à format, toupies, dégauchisseuses et raboteuses ainsi que des ponceuses spéciales pour la construction de fenêtres. Beaucoup plus que 1.000 machines vont quitter l’entreprise en 2018 et la tendance s’amplifie. Directeur Michael HAMMERER qui dirige l’entreprise en collaboration avec directeur Uwe SCHIEMANN, récapitule la stratégie de MARTIN : « Nous avons appris à réagir de manière flexible à des fluctuations du marché. La fabrication doit suivre les demandes du marché et non à l’inverse. C’est pourquoi un standard technique très élevé combiné avec une organisation parfaite est tellement important, en particulier pour nous comme entreprise moyenne. C’est la seule manière à exister à long terme dans le concours mondial.

Préparé pour l‘avenir

Actuellement 170 collaborateurs travaillent à Ottobeuren dont une grande partie d’ouvriers qualifiés. « Beaucoup de nos collaborateurs ont déjà fait leur apprentissage chez MARTIN » souligne Michael HAMMERER. « Cela assure le grand savoir-faire dans la fabrication et le montage. La meilleure machine n’est pas utile si nous n’avons pas de collaborateurs qualifiés qui savent la manier. C’est la raison pourquoi MARTIN propose des apprentissages dans neuf métiers, ce qui est nettement supérieure à la moyenne en Allemagne. « Depuis septembre 2018 le nouveau système de fabrication flexible (FFS) a été mis en service. » Michael HAMMERER est enthousiaste d’avoir acheté la dernière technologie. « Notre nouveau centre d’usinage horizontal 4 axes de chez Heller représente la dernière technologie de fabrication grâce à l’automatisation très moderne. En plus, il compte parmi les solutions les plus efficaces sur le marché par rapport à la consommation d’énergie avec un taux d’économie de 33 %. Nous avons donc nettement augmenté notre capacité et en plus avancé énormément par rapport à l’efficacité, qualité et flexibilité. »
 
Grâce au logiciel de commande ultra moderne, le nouveau système FFS est capable d’usiner jusqu’à 30 pièces l’une après l’autre sans aucun opérateur. Le magasin d’outils peut prendre jusqu’à 265 outils au maximum qui seront gérés automatiquement dans la machine par un chip de données qui se trouve dans l’outil. L’approvisionnement automatisé de la pièce à usiner du système est capable de transporter des pièces jusqu’à 900 kg. Le nouveau système FFS améliore la qualité et assure un processus fiable. En plus, il est nettement plus efficace avec une taux en réduisant le temps d’usinage de 30 %.

Investissement aussi dans d’autres secteurs

En 2018, MARTIN a aussi investi dans le bâtiment administratif. Des fenêtres de haute qualité à vitrage triple ont été montées dans le bâtiment complet. En plus, un étage complet a été rénové, avec une répartition moderne et équipé d’une technologie de lumière DEL. Dès maintenant, la lumière sera parfaitement adaptée aux demandes du lieu de travail et du collaborateur. Selon Michael HAMMERER, l’investissement dans les machines et aussi dans le bâtiment représente une nette concession de l’entreprise par rapport au site de fabrication Ottobeuren. « Notre but est maintenir l’entreprise à la cime mondiale. Nos machines d’usinage de bois comptent parmi les meilleures machines du monde depuis des décennies. Cette avance pourra seulement être maintenue par un excellent équipement de machines et des collaborateurs qualifiés et engagés » souligne Michael HAMMERER.