MARTIN remporte le « Challengers Award » au salon IWF d'Atlanta

Le salon IWF d’Atlanta s’est avéré à tous égards positif pour Martin. Toutes les conditions sont réunies pour un avenir prometteur sur le continent nord-américain.
 
Depuis 1999, l’entreprise Otto Martin GmbH & Co. KG, dont le siège se trouve à Ottobeuren (Allemagne), est représentée aux États-Unis par sa filiale Martin Woodworking Machines Corp. et entretient ainsi, depuis la ville de Charlotte (Caroline du Nord), des contacts directs avec ses clients américains. Depuis août 2012, cette filiale propose un portefeuille de produits plus étendu aux acteurs du marché nord-américain. Outre les machines de la maison-mère, elle commercialise en effet des ponceuses à large bande, des presses, des tables de travail et des plaqueuses de chants d’autres fabricants leaders.
Cette année, Martin avait décidé de participer au salon IWF d’Atlanta avec un stand bien plus étendu que l’année passée et cela n’a pas manqué de se traduire par une fréquentation en hausse. Les attentes de l’entreprise se sont vu plus que confortées durant le salon : un nombre réjouissant d’équipements Martin, mais aussi Weber, Barth et Hebrock, les marques représentées, est venu remplir le carnet de commandes.
Stephan Deitermann, directeur de Martin Woodworking Machines Corp. s’est déclaré très satisfait des résultats du salon : « La façon dont les machines étaient présentées, mais aussi le fait que MARTIN a remporté, avec la scie à format T75 PreX, le « Challenger Award » de l’IWF – un prix très convoité –, ont joué un rôle déterminant dans ces résultats positifs ». Selon Stephan Deitermann, ce prix démontre que Martin est, et cela depuis des dizaines d’années, le leader technologique du marché dans le domaine des machines haut de gamme de transformation du bois.
 
Martin souhaite étendre ce leadership technologique dans les mois à venir en renforçant ses ventes sur l’ensemble du territoire nord-américain afin de se transformer en numéro un à l’échelle globale. L’entreprise en a d’ores et déjà posé les fondements en ouvrant une nouvelle succursale sur la côte Ouest des États-Unis et a prévu d’en ouvrir d’autres.